Un crapaud peut en cacher un autre !

Publié le 28/03/2018 Vu 1423 fois

Quand la génétique s'en mêle


Depuis quelques années, une publication à chamboulé le monde des crapauds. Ce bon vieux Crapaud commun, vous savez, celui qu'on trouve dans les regards et autres jardins avec ses jolis yeux dorés, et bien il n'est plus si commun que ca ! Car la génétique en à décidé autrement et désormais il est divisé en deux espèces distinctes. Le Crapaud commun Bufo bufo et le Crapaud épineux Bufo spinosus

Pour différencier les deux, ce n'est pas évident. Comme nous sommes dans la zone de sympatrie (entendez par là que les deux espèces cohabitent), nous devons être très prudent tant les critères de détermination sont délicats. Pour les plus motivés d'entre vous je vous invite à parcourir la publication (en anglais mais bien illustrée) qui présente les critères morphologiques. Mais pour résumer il faut regarder :

  • Les yeux
    • Jaune doré à cuivré chez le Crapaud commun (Bufo bufo)
    • Rouge chez le Crapaud épineux (Bufo spinosus)
  • La taille: si le corps est supérieur à 11cm, peut être identifié comme Bufo spinosus. Autrement, la taille des deux espèces est relativement identique.
  • La peau: chez Bufo spinosus est fortement verruqueuse et épineuse, en particulier chez les femelles.
  • Glandes parotoïdes (derrière les yeux) et tubercule métatarsien :
    • Glandes parotoïdes parallèles ou légèrement divergentes, tubercule métatarsien rond = Bufo bufo
    • Glandes parotoïdes divergentes, tubercule métatarsien large  = Bufo spinosus

Néanmoins, il est impératif de prendre le temps de bien regarder tous les critères et une photo vous sera demandée pour statuer sur l'espèce.

Enfin, et vous l'avez peut-être remarqué, toute les données en notre possession (sauf les plus récentes) ont été basculées en bufo sp., c'est à dire "genre Crapaud". Car avec le recul il est impossible de savoir à quoi nous avions à faire auparavant.

Auteur : Yohan MORIZET