Un criquet observable en hiver

Publié le 26/02/2019 Vu 56 fois

l’Oedipode automnale.


Parmi les orthoptères de l’Indre, l’Oedipode automnale (Aiolopus strepens) est le premier criquet de l’année dont les imagos puissent être observés. D’après les quelques observations disponibles cette espèce particulière s’observe lors de deux périodes distinctes. La première de janvier à début mars et la deuxième de fin aout à début novembre. Cet insecte est peu connu en région Centre–Val de Loire (classement DD « data deficient ») et uniquement présent en Indre-et-Loire, Indre et dans le Loiret. C’est dans l’Indre cependant que l’on recueille le plus de données : 25 réparties sur 18 communes principalement dans le quart sud-ouest du département.

 

C’est le moment de le rechercher.

L’espèce est visiblement bien plus présente qu’il n’y parait et nous avons besoin de vos observations pour l’illustrer. Elle est à rechercher en ce moment, lors des belles journées ensoleillées sur les anciennes carrières, les friches, jachères, terrains vagues, landes, allées forestières. Les terrains doivent être mésophiles à sec et la végétation herbacée peu dense avec des zones de sol nus. L’Oedipode automnal aime la proximité des arbres, vers lesquels il a tendance à se réfugier en cas de danger. Effectuez vos recherches de préférence sur les lisières abritées du vent et les plus réchauffées. Les observations effectuées en début d’années ne concernent que de rares individus mais en automne les effectifs peuvent être bien plus importants. Cependant aucune larve n’a encore été observée dans l’Indre, ce qui constitue un « challenge » naturaliste à tenter à la fin de l’été prochain.

Bon courage et bonnes observations !

Auteur : Romuald DOHOGNE