Une Coccinelle à 7 points ?

Publié le 18/02/2020 Vu 292 fois

pas sûr !


Une coccinelle à élytres rouges avec 7 points noirs à la disposition caractéristique ? On pense tout de suite à la Coccinelle à 7 points Coccinella septempunctata

… mais il faut être vigilant car il existe une espèce presque semblable et il serait vraiment dommage de ne pas la repérer : la Coccinelle éclatante ou coccinelle magnifique Coccinella magnifica . Plus rare et plus localisée, elle est myrmécophile et se trouve le plus souvent associée à des fourmis du genre Formica.

Les 2 espèces diffèrent par des détails subtils :

- face ventrale avec 2 taches blanches chez C. septempunctata (épimères antérieurs) mais 4 chez C. magnifica,

- angles antérieurs du pronotum aigus (C. septempunctata) ou arrondis (C. magnifica),

- profil élytral plus convexe chez C. magnifica que chez C. septempunctata.


Il existe peu de données de Coccinella magnifica, sans doute aussi en raison de sa ressemblance avec sa cousine plus familière. Une magnifique espèce à trouver dans l’Indre !

Biblio : Pédagogique et sympa,  un numéro récent de la Hulotte, consacré à la Coccinelle à 7 points, présente un comparatif des 2 espèces (p.33)  DÉOM P. (coord.), 2019. - La Coccinelle à 7 points. La Hulotte, n°108. 39 p. 

Auteur : Martine GIBAN